Royal Vintage – Tout l’univers de la moto de caractère

Réunir au sein d’un seul et même éco-système tout l’univers de la moto de caractère, il fallait y penser. Préparateurs, restaurateurs, artisans mais aussi constructeurs, équipementiers et même assureur sont dorénavant main dans la main au sein d’une seule et même entité, Royal Vintage. Son but premier est d’offrir un catalogue de machines préparées ou restaurées de qualité, expertisées et au juste prix.

La planète moto de caractère n’a de cesse de se réinventer. Ancrée dans une culture old-school, avec un goût certain pour les anciennes, elle sait revisiter ses classiques avec inventivité lorsqu’il s’agit de prépa. Depuis quelques temps déjà, la custom culture est riche de ses acteurs, mais force est de constater qu’il faudrait une certaine cohérence et les interactions entre les contributeurs sont encore trop rares. Les artisans mériteraient un vrai coup de projecteur sur la qualité de leur travail ce qui fait les choux gras de simples poseurs de pièces qui s’inventent préparateurs. En face, le client lambda doit d’abord se convaincre de faire l’acquisition de sa belle, ce qui en soi est une véritable étape tant le marché est vaste et, a contrario, le cercle plutôt fermé ! Le candidat n’a pour l’instant que peu de choix et risque fort de passer à côté de la machine de ses rêves ou du pro qui saura s’en occuper. Partant de ce constat, le trio formé par Charles Ifrah, Tansen Bel et Yoann Genouvrier a créé Royal Vintage, la première plateforme dédiée à la custom culture, présentée sous forme de site web : www.royalvintage.fr.

Le principe de Royal Vintage est simple : proposer un catalogue de motos préparées et restaurées, neuves ou d’occasion, toutes expertisées dans le sens de la qualité de fabrication mais aussi cotées, ce qui manque cruellement au marché de la moto de caractère. L’objectif est multiple. En premier lieu cela permet de rassurer le client qui, lorsqu’il fait l’acquisition d’une machine estampillée Royal Vintage, bénéficie d’un traitement particulier. Il est orienté en fonction de ses demandes, la relation avec le professionnel est facilitée, puis, il bénéficie d’un SAV complet, de facilités en termes d’assurance via le spécialiste FMA, partenaire de la plateforme, puis jouit de réductions sur la market place pour s’équiper et équiper sa machine ainsi que dans les centres d’entretien rapides du réseau. « Un service royal pour des membres qui entreront alors sans crainte dans cette communauté de passionnés » explique Charles Ifrah, fort d’une expérience de près de 30 ans dans le marketing et la communication. D’autre part, cela prouve que le travail effectué est de qualité, ce qui permet d’offrir un coup de projecteur intéressant sur nos artisans dont on connait déjà le savoir-faire. Ils peuvent ainsi mettre en avant leurs spécialités et se voir ouvrir leur champ d’action avec une clientèle plus large, qu’ils n’auraient pu toucher au-delà du cercle fermé des aficionados de la prépa.

 

Avec Royal Vintage, l’univers de la moto de caractère se dépoussière et va enfin bénéficier d’une image positive et rassurante. Les membres du réseau, une cinquantaine sur le territoire, sont parmi les meilleurs dans leur domaine, ce qui permet à la plateforme d’offrir un catalogue de motos fiables et sécures, qu’elles soient neuves ou du milieu du siècle dernier, et au bon prix. A terme Royal Vintage entend devenir un label qui permet de rassurer les clients et conforte les pros dans leur position de leader. En complément, la market place de Royal Vintage proposera vêtements et équipement dans le même état d’esprit, lookés mais de qualité avec toujours un souci d’offrir le meilleur mais à un prix raisonnable à sa clientèle. « Le site e-commerce www.royalvintage.fr sera lancé en janvier 2021 et bientôt proposé en anglais » explique Tansen Bel, spécialiste de la com et du marketing digital à qui on doit la charte graphique et l’univers du site. Royal Vintage s’ouvrira donc à des préparateurs et restaurateurs étrangers afin d’offrir le meilleur dans le domaine tant à une clientèle française qu’étrangère. Affaire à suivre !

Denver

Animé par la passion du journalisme depuis une quinzaine d'années, Denver est rédacteur en chef d'un magazine sur la moto de caractère, journaliste-essayeur dans l'auto et fondateur du webzine Denver's Garage.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *