La MT-09 s’offre un petit lifting

A l’essai sur les routes sinueuses et exigeantes de Majorque la dernière née de Yamaha n’a pas démérité.

Sa ligne est encore plus méchante avec une tête de fourche proche de celle de la MT-10 et ses feux à LED puissants, des coloris agressifs comme le gris béton et ses jantes jaunes et un petit feu arrière en forme de M et T imbriqués.

Le comportement a lui aussi changé, avec une assise sensiblement plus haute, une suspension revue mais toujours un peu souple et des commandes plus faciles à doser.

Le trois cylindres est toujours aussi rageur avec ses 115 ch à 10 000 tr/min et son couple de 87,5 Nm à 8 500 tr/min, mais plus facilement exploitable du fait des trois modes de réglage disponibles : B, pour un moteur souple et moins violent, STD pour standard qui permet de s’amuser quelles que soient les conditions et A pour les plus joueurs qui délivre la puissance sans limite. En complément, l’antipatinage, réglable sur deux modes et déconnectable joue parfaitement bien son rôle. On apprécie le shifter qui permet de monter les rapports à la volée.

Le comportement général est plutôt sain hormis un avant qui a tendance à se dérober du fait de sa légéreté, tant sur les prises d’angle agressives que lors des accélérations.
On aurait apprécié un amortisseur de direction.

On note une arrivée en courbe sur les freins plus facile du fait d’un système de freinage à la fois progressif et mordant si nécessaire ainsi qu’un système de glissement limité de la roue arrière efficace.

Bref, une machine joueuse, de caractère et qui n’est pas avare en sensation mais sait se faire docile s’il le faut. Attention, ce jouet n’est pas non plus à mettre entre toutes les mains !

PS : le rapport prix-performance est intéressant quand on sait que la machine est proposée à 8 999 euros.

yamaha mt09 press launch

yamaha mt09 press launch

Denver

Animé par la passion du journalisme depuis une quinzaine d'années, Denver est rédacteur en chef d'un magazine sur la moto de caractère, journaliste-essayeur dans l'auto et fondateur du webzine Denver's Garage.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *