Indian Scout FTR1200 Custom – Esprit Flat Track

Difficile de ne pas craquer pour cette version explosive de la Scout ! Baptisée FTR1200 Custom, cette déclinaison typée dirt track qui fête le titre d’Indian en American Flat Track est encore à l’état de concept, mais semble déjà très proche de ce que va donner le modèle de série. D’ici à ce que l’éternel ennemi de Milwaukee dégaine son Sportster dans le même style, il n’y a qu’un pas !

Star incontestée de l’Eicma , la Scout FTR1200 Custom d’Indian était sur toutes les lèvres dans les allées. Il faut dire qu’elle intrigue autant qu’elle attire. Inspirée de la Scout FTR750 championne de l’American Flat Track cette année, la Scout survoltée permet non seulement de fêter le titre, mais aussi comme l’explique Steve Menneto, boss de la branche moto de Polaris, « de voir quel est le retour du public sur une machine si particulière afin de donner naissance à un modèle de série approprié. » Le modèle de course a servi d’inspiration certes, toutefois nombre d’éléments sont propres à la 1200. Le cadre tout d’abord, est un treillis tubulaire et doté d’un Cantilever certes, mais il a été renforcé pour adopter la technique du moteur autoporté que l’on trouve sur le Monster de Ducati par exemple.

La suspension est signée Öhlins. Entièrement réglable, elle mêle fourche télescopique à l’avant et petit mono-amortisseur à l’arrière. Le freinage est quant à lui fourni par Brembo, tandis que les jantes en aluminium forgé de 19 pouces sont signées RSD. Roland Sands a d’ailleurs contribué à l’amélioration du concept sur quelques points. Du premier coup d’œil on remarque l’omniprésence du carbone, pour un caractère plus qu’affirmé. Aucun élément n’échappe à la règle, des fourreaux de fourche aux tés, en passant par les écopes de radiateur, le réservoir ou la coque arrière de toute beauté, c’est full carbon. Sur cette dernière la selle ultrafine rappelle qu’on est sur un concept. Toutefois, on aimerait y croire à ce modèle de série !

Certaines pièces sont si soignées, à l’image du feu avant à LED, ou du simple compteur proche de l’élément d’origine, qu’il y a de fortes probabilités pour que l’on voit arriver ce modèle sur le marché dans les mois à venir. Indian a d’ailleurs tenu à garder secret l’essentiel de se que renferme le moulin de 1 133 cm3, qui semble fort proche du 1 200 du Bobber. Seule l’info selon laquelle il développerait plus de 100 ch a filtré, ce qui augure de belles performances dans la mesure le poids annoncé n’est que de 194 kg. Pour ne rien gâcher, il est combiné à un sublime échappement haut S&S façon scrambler qui sait donner de la voix. Dans l’attente de voir arriver un jour la FTR sur nos routes, ou nos pistes, on se délecte des sublimes images fournies par la marque à la tête d’Amérindien.

Denver

Animé par la passion du journalisme depuis une quinzaine d'années, Denver est rédacteur en chef d'un magazine sur la moto de caractère, journaliste-essayeur dans l'auto et fondateur du webzine Denver's Garage.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *