GreasyHands Roadtrip – Semaine 1

Ven 03/06 – Sam 11/06 : Paris – Biarritz (KM 0 – 1 670)

Déjà une semaine que le duo de choc de Greasy Hands Motorshow a pris la route en mode Continental Circus ! Déjà 2 000 km au compteur au départ de Paris sous les eaux, et pas une ombre à l’horizon. Des rencontres, des paysages de rêve et deux HD Street Glide indéfectibles, que du bonheur !

Notre périple a débuté par une visite sympathique chez Harley-Davidson Le Mans, le temps d’un repas chez Jeanine, restaurant de référence aux portes du circuit, pour finir à 400 km de là, à Saint Glen, en Bretagne, chez Motoconcept. Ambiance prépa et musée dans ce hangar qui sent bon l’huile et la passion.

0001 00020003 00040005 0006

Le lendemain nous avons pris la direction de Quimperlé, dans la brume et le froid, pour aller à la rencontre des deux Bretons fans de BMX et de Motocross de Sur les Chapeaux de Roue. Leur petit atelier installé dans une ancienne porcherie ne manque pas de surprises en tout genre. Le temps d’un burger, le soleil est de retour, et il ne va plus nous quitter de la semaine. Nous avons ensuite pris la direction de Nantes pour une rencontre avec le concessionnaire Harley-Davidson, un des établissements les plus anciens de la marque, et une visite chez Karl alias Ed Turner, Nantais et fier de l’être ! Son atelier qui a envahi la maison ne manque pas d’allure, on y trouve une collection de réservoirs, une roue de drag et même une porte de prison en guise de plan de travail… Deux jours seulement et beaucoup de belles rencontres.

0007
0008 0009
0010 0011 0012 0013

Dimanche, après avoir dégusté la traditionnelle galette, nous nous rendons dans la région de Poitiers, à Chauvigny, chez FCR Original. Leur atelier ne joue pas dans la même catégorie, c’est grand, riche en pièces et prépas en tout genre, on se croirait chez un builder américain. L’équipe formée autour de Seb et Mathieu est guidée par la passion et le savoir faire, chacun ses compétences pour donner naissance à des machines pointues telle que la Crazy Bonnie.

Le lendemain nous continuons notre descente en direction du sud et faisons étape à la Rochelle, chez Graffi Bike. Ce spécialiste H-D s’est fait une belle réputation dans le milieu, tant par son savoir-faire que sa gentillesse, preuve en est, les Allemands de Thunderbike sont là pour réparer leur chopper ! Ambiance décontracte, il fait beau et chaud, ce trip prend des airs de voyage de rêve… La soirée devant un plateau de fruits de mer au bord du bassin d’Arcachon est là pour le confirmer. Mardi matin nous traversons les Landes sous un soleil de plomb pour arriver à Biarritz dans des conditions idéales.

0014
0016

Le Wheels & Waves tient toutes ses promesses, appuyé par une météo plus que favorable. Nos mules vont enfin pouvoir souffler quelques jours, nous posons les bagages pour 5 jours ! La plupart des builders européens sont là. Nous en rencontrons une bonne partie à l’hippodrome, de l’autre côté de la frontière, sur la course de dirt track baptisée El Rollo. Tout le monde est là pour profiter, s’éclater, souffler, du plus petit builder à des pointures comme Roland Sands avec qui nous discutons lors de l’Art Ride.

0017 0018
0019 0020

En fin de journée, Céline, notre partenaire de choc, nous a rejoints pour un ride sur la côte, LA chose à faire ! Malgré un vendredi pluvieux qui pousse l’organisation à annuler la course de côte, l’événement est à la hauteur de nos espérances. Le départ pour le désert des Bardenas approche, nous sommes impatients de le découvrir.

Denver

Animé par la passion du journalisme depuis une quinzaine d'années, Denver est rédacteur en chef d'un magazine sur la moto de caractère, journaliste-essayeur dans l'auto et fondateur du webzine Denver's Garage.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *