BMW R60/6 “M Project” by Moto Concept

Gilles et Morgan de Moto Concept ne ménagent pas leurs efforts pour apporter un peu de fraîcheur à la préparation en France. Preuve en est avec cette BMW R60/6 de 1976 refaite à neuf qui rend hommage aux célèbres séries M du constructeur bavarois.

Texte : Denver – Photos : Donkeyprod Studio

On a coutume de dire que les Bretons sont du genre déterminé, voire têtu. Gilles et Morgan le sont un peu à leur manière, surtout lorsqu’on leur laisse carte blanche pour une prépa ! Les jeunes de la région de Saint-Brieuc ont vu cette BMW de 1976 débarquer dans leur atelier dans un état plutôt normal pour une machine d’âge avancé et avec 103 000 km au compteur, fatiguée dirons-nous ! Le propriétaire a eu la bonne idée de les laisser agir comme bon leur semblait, et comme l’homme, un collectionneur de voitures anciennes, est aussi l’heureux possesseur d’une Serie M, Morgan et Gilles n’ont pas eu à chercher trop loin l’inspiration… Le commanditaire n’était pas trop convaincu au début, il souhaitait un travail esthétique beaucoup plus poussé, mais comme on l’a vu, les jeunes préparateurs sont têtus !

Le poids des années commençait à se faire sentir sur la vieille Allemande, le choix d’une mise à nu pour une réfection complète s’est donc imposé de lui-même. En fans de mécanique, les Bretons n’ont pas hésité à refaire l’intégralité de la mécanique du « flat » : soupapes, admission, distribution, joints moteur, colonnettes en Inox… Pas un élément en est sorti dans son jus ! L’allumage a subi un traitement de choc : stator, rotor et rupteurs sont neufs. Même les carters ont été traités puis repeints histoire de repartir sur une base propre. De 103 000 km, le bloc BMW est passé à 0 km. L’intégralité de sa visserie a d’ailleurs été usinée et réalisée sur mesure. Le faisceau électrique a bien sûr été revu dans sa totalité. Afin que le « flat » s’exprime au mieux, les préparateurs ont réalisé un collecteur d’échappement sur mesure en Inox. Ce dernier est connecté à des silencieux Megaton, il faut bien que cela ronronne un peu ! Le cadre a lui aussi subi un traitement de choc. Raccourci dans un premier temps, il a par la suite intégré une nouvelle boucle arrière avant d’être traité puis repeint, difficile de faire mieux. Ce dernier accueille une selle sur mesure en cuir et le réservoir stock repeint et doté d’un bouchon de remplissage neuf.

Nos Bretons sont des partisans de la récupération lorsque cela peut fonctionner, et n’équipent leurs préparations de nouveautés que lorsque cela est nécessaire. Ce sont des puristes de la mécanique en quelque sorte ! Aussi sur cette BMW de 1976, nombreux sont les éléments qui ont pu être sauvés, mais il a fallu passer par la case remplacement pour certaines pièces. Prenons la partie-cycle, illustration parfaite de ce mix néo-rétro. A l’avant, la fourche d’origine a pu être sauvée. Entièrement reconditionnée avec té usiné en Inox sur mesure, elle permet, avec ses soufflets old-shool, de conserver l’esprit vintage de la machine. A l’arrière en revanche, il a fallu se rabattre sur des amortisseurs type compétition YSS, jugé plus efficaces et surtout faciles à intégrer sur les points de fixation d’origine. Idem en ce qui concerne le freinage, on trouve à l’avant l’ensemble disque et étrier d’origine reconditionné avec patte de fixation maison en Inox, relié à un maître-cylindre de frein radial PR19 dernier cri. A l’arrière le tambour stock a quant à lui trouvé une seconde jeunesse. Les jantes d’origine ont en revanche cédé leur place à des modèles sur mesure en Inox, chaussés en Metzeler. Tout est dans le détail sur cette machine. Par exemple, les garde-boue sont en aluminium d’origine, ils ont été repeints et adaptés via des pattes de fixation maison en Inox. De même, la peinture a été réalisée toute en finesse, respectant les codes couleurs de la Serie M, avec les discrètes bandes de couleur, sans jamais faire dans le tape-à-l’œil. Les deux Bretons de Moto Concept ont une fois de plus réussi à magnifier la machine sans jamais la dénaturer. Une véritable cure de jouvence que le propriétaire a particulièrement appréciée alors qu’il n’avait pas du tout cela en tête à l’origine. Têtus on vous dit !

Check-list

Base BMW R60/6 (1976) – estimation : 10 000 euros environ sans la base

Réfection moteur complète

Peinture moteur

Allumage complet revu

Collecteur d’échappement maison Inox

Silencieux Megaton

Cadre repeint

Boucle AR sur mesure

Selle sur mesure

Réservoir stock repeint

Compteur Daytona

Feu d’approche BMW M à LED

Feu AR type tomate

Té de fourche usiné Inox

Poignées ballons

Guidon LSL

Fourche reconditionnée

Maître-cylindre de frein radial PR19

Support d’étrier maison

Amortisseurs YSS racing

Faisceau électrique révisé

Visserie Inox moteur usinée sur mesure

Garde-boue alu peints

Pattes de fixation maison

Jantes à rayons sur mesure

Pneus AV/AR Metzeler Sportec Classic en 100/90-19 et 120/90-18

Denver

Animé par la passion du journalisme depuis une quinzaine d'années, Denver est rédacteur en chef d'un magazine sur la moto de caractère, journaliste-essayeur dans l'auto et fondateur du webzine Denver's Garage.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *